fbpx

Professionnels de l'immobilier

MAVEN épaule vos clients dans toutes les étapes qui précédent la mise en vente de leur bien immobilier.

Devenir un partenaire MAVEN

Accélérez la vente des biens

Suite à une intervention de MAVEN met à votre disposition des maisons et appartements entièrement vides et propres. Les visites s’effectuent alors dans les meilleures conditions, favorisant une vente ou une mise en location plus rapide du bien immobilier.

Améliorez la satisfaction de vos clients

Facilitez la vie de vos clients en leur proposant les services de MAVEN afin de les aider à déménager et à préparer la vente de leur logement.

Gagnez du temps dans la gestion du dossier

Dans les cas particuliers de succession ou de séparation, MAVEN agit comme intermédiaire auprès des différents propriétaires afin de faciliter un accord de partage et de mise en vente.

Dans quels cas faire appel à MAVEN ?

Succession impliquant un bien immobilier à vendre

Divorce avec vente de bien immobilier

Vente classique de bien immobilier

En savoir plus sur les ventes immobilières en cas d’indivision

Successions, divorces et vente en cas de régime d’indivision

MAVEN peut intervenir en tant que médiateur dans les cas épineux de vente immobilière tels que ceux de l’indivision.

Un cas d’indivision d’un bien peut survenir à l’occasion d’un décès, dans l’attente que la succession entre les héritiers soit liquidée (indivision successorale) ; ou lors de la dissolution d’une communauté conjugale au moment d’un divorce (indivision post-communautaire).

Revente d’un bien en indivision dans le cas d’une succession

Pour vendre un bien en indivision reçu en héritage, les propriétaires doivent se rendre auprès d’un notaire pour exprimer cette volonté. Ce dernier doit alors signifier ce projet aux autres indivisaires qui disposent alors de trois mois pour se prononcer.

La vente en indivision ne nécessite plus depuis 2009 l’unanimité des indivisaires. Désormais, cette vente peut être autorisée par le tribunal de grande instance à condition de rassembler au moins deux tiers des droits. Le bien fait alors l’objet d’une vente aux enchères judiciaire.

Le propriétaire d’un bien en indivision peut également faire le choix de vendre ses parts à un tiers. Dans ce cas, il doit notifier les conditions de la vente aux autres indivisaires. Ces derniers disposent alors d’un droit de préemption pour acheter en priorité les parts.

Revente d’un bien en indivision dans le cas d’un divorce

Lors d’un divorce, les conjoints doivent partager les biens mis en communauté afin de « liquider le régime matrimonial », dans un délai maximal d’un an après prononciation du divorce. Cette procédure est annexe au divorce et doit se faire devant notaire.

Il existe 3 régimes matrimoniaux différents. Les cas de figure afférant au bien immobilier sont alors les suivants :

  • La maison est un bien propre (régime de séparation des biens) : elle n’appartient qu’à un seul des époux. Son propriétaire la récupère au moment du divorce
  • La maison est un bien commun (régime de communauté) : les revenus de la vente immobilière sont partagés en deux ou bien l’un des conjoints achète la part de l’autre pour en devenir propriétaire
  • La maison est un bien indivis : le produit de la vente est partagé entre les deux conjoints suivant la quote-part de chacun lors de l’achat. L’un des ex-conjoints peut également racheter la part de l’autre

Qu’est-ce que l’indivision ?

L’indivision est un régime juridique reposant sur les articles 815 et suivants du Code Civile. Dans cette situation, plusieurs personnes exercent des droits sur un même bien, sans pour autant que leurs parts respectives se trouvent matériellement divisées.

Comment bien revendre son bien immobilier

Effectuer les diagnostiques obligatoires

Un certain nombre de diagnostics techniques sont obligatoires avant de songer à la vente de son bien immobilier. Parmi ceux-là, le Diagnostic de Performance Énergétique est primordial, de même que le diagnostic amiante et plomb. Renseignez-vous auprès de votre agent immobilier pour en savoir plus.

Estimer la valeur de votre bien

Pléthores de solutions existent pour estimer la valeur de votre bien :

  • Estimation en ligne : divers sites internet vous proposent gratuitement une estimation de votre bien immobilier.
  • Outil Patrim : l’outil Patrim est proposé par l’administration fiscale française. Il permet de connaître le prix de vente des biens immobiliers (logement ou terrain) correspondant à vos critères.
  • Par notaire : contactez votre notaire pour bénéficier de ses conseils à ce sujet.
    Par un expert immobilier : agence ou indépendants, les professionnels de l’immobilier connaissent les spécificités de votre région, ville, quartier … et pourront le plus souvent offrir une estimation plus ancrée dans le réel.
  • Vous-même : En fonction du prix initial d’achat et d’une étude de l’inflation ou de l’évolution des prix du marché, ou encore par l’ajout de la valeur de travaux effectués, vous pouvez estimer la valeur de votre bien.

Mettre en valeur votre bien (sans rien dissimuler !)

A nouveau, diverses solutions existent pour mettre mieux en valeur votre bien.

  • Choisissez une mise en scène : Différentes sensibilités existent. Certains acheteurs potentiels souhaitent visiter des logements vides pour se faire une meilleure idée des espaces d’une maison ou d’un appartement et y visualiser leur propre mobilier. En travaillant avec MAVEN, vous récupérez un bien immobilier entièrement vidé et propre pour mettre en valeur ces espaces. A l’inverse, certaines personnes se représentent mieux un lieu de vie lorsque celui-ci est meublé. Dans ce cas, vous pouvez faire appel à des services de « Home Staging » qui décoreront votre intérieur pour donner un exemple du potentiel de votre maison à de futurs acquéreurs.
  • Connaissez les bons moments pour vos visites : Etudiez avec votre agent immobilier les meilleures périodes ou heures pour faire visiter votre maison ou appartement. Le ressenti d’un acheteur peut non seulement fluctuer au cours de la journée, mais votre bien immobilier lui-même peut présenter des avantages différents en fonction de la température, de l’ensoleillement, voire du bruit (cas de jardins, terrasses et balcons en particulier).
  • Soyez honnêtes : N’essayez pas de cacher les défauts à vos visiteurs ou à votre agent immobilier ou d’omettre des informations essentielles. Cela pourrait vous être reproché par la suite et constituer un cas de vice caché qui vous sera dommageable.